Coeur du Sundgau > Lire un article > BURN OUT des Prêtres
le 08/06/2018 à 14:15
Insriptions 1ère Communion - Rappel
Il est encore possible d'inscrire les enfants nés en 2010 au parcours de préparation à la Première Communion: jusqu'au 31 juillet 2018 au presbytère de Hirsingue ...
le 29/10/2017 à 21:36
Visite pastorale autour de la tente de la Rencontre - A FELDBACH, du 16 au 22 JUILLET 2018
Rencontres sous la Tente de la Rencontre, du lundi au vendredi. Le curé vous attend, pour vous écouter et échanger avec vous. Rencontres avec les visiteurs de malades, aidants, ....

LES PAROISSES
ORGANISATION GENERALE DE LA PAROISSE
EGLISE
Des Gestes pour le Baptêmes
Démarche à faire pour le Baptême
BENEDICTIONS ARBRES de la RECONNAISSANCE
RENTREE SCOLAIRE 2013-2014
LA REGLEMENTATION FUNERAIRE
CHRONIQUES PASTORALES
CHRONIQUES PASTORALES 2
LES PAROISSES !
LA VIE PAROISSIALE 2
MCR Mouvement Chrétien des Retraités
LA COMMUNAUTE DE PAROISSES
OBSEQUES en COURS sur la Communauté
DYNAMIQUE DIOCESAINE
PASTORALE des ENFANTS
CONCILE VATICAN II - 50 ans
LE MARIAGE !
LE BAPTEME en Eglise
PASTORALE de la SANTE
INFORMATIONS PASTORALES
LETTRE PASTORALE de notre Archevêque
EAP EQUIPE ANIMATION PASTORALE
LES SACREMENTS
LA VIE PAROISSIALE
BOUGE TON EGLISE
HOMMAGE à nos BENEVOLES !!!
LA PASTORALE DES JEUNES
LE SAVIEZ VOUS ?
CARITAS Equipe Locale
ART SACRE FELDBACH
AIR du TEMPS ?
LITURGIE
Servants d'Autel / enfants de Choeur....
CONSEILS de FABRIQUE
CPM CENTRE de PREPARATION aux MARIAGES Haut Rhin
CITATIONS du MOIS !
JEAN PAUL II
CMR CHRETIENS en MONDE RURAL
PRIERES pour Aujourd'hui !
HISTOIRE du DIOCESE de STRASBOURG
SOUVENIRS
ARCHIVES
BURN OUT des Prêtres      

Publié le 29/05/2010 à 11:28 | © 2010 AFP

Même les prêtres peuvent être sujets au "burnout »  

Comme les enseignants, les médecins et les infirmières, les prêtres, confrontés à de plus en plus de tâches en raison de la diminution de leur nombre, peuvent être sujets au "burnout", une forme particulière de stress et d'épuisement professionnel qui se traduit par une démotivation.

Ce phénomène a été expliqué vendredi soir à Rome par le professeur Giuseppe Crea, psychothérapeute enseignant à l'Université pontificale Urbaniana, en présentant son livre: "Aisance et malaise dans le service pastoral, reconnaître et soigner le burnout dans le service des autres".

"Quand on se consacre aux autres sans tenir compte de soi-même, de sa surcharge de travail et de sa fatigue, le risque est de se consumer: se consumer à l'intérieur, au niveau de l'énergie mais surtout de l'enthousiasme", ce qui entraîne "apathie, indifférence et rigidité émotive", a-t-il dit.

"C'est un phénomène diffus parce qu'il est lié à la caractéristique même du travail du prêtre", a expliqué le Pr Crea. "Et il n'est pas caractéristique d'un style de vie occidental ou oriental, cela peut arriver partout", a relevé le cardinal Oscar Andres Rodriguez Maradiaga, membre de la Congrégation pour le clergé du Vatican.

"Encore maintenant, il y a une peur de la psychologie dans la formation parce que cela touche l'intimité de la personne. Ce livre met le doigt sur la plaie", a ajouté le cardinal.

"Beaucoup de ceux qui souffrent de cette forme particulière de stress n'en sont pas conscients. C'est +la crise du zèle+ mais l'enthousiasme manque", a relevé le professeur Crea.

"Jusqu'à récemment, les plus touchés par ce symptôme étaient les jeunes prêtres, qui commençaient leur tâche pastorale avec un grand enthousiasme. On s'aperçoit qu'à présent, cela devient une crise de la quarantaine: ces prêtres ont beaucoup travaillé, ils ont réalisé des choses, ils en ont pris soin et, comme les parents qui ne supportent pas de voir leur enfant prendre son indépendance, ils n'acceptent pas que ces projets soient pour les autres et non pour eux-mêmes", a relevé le Pr Crea.

Les prêtres doivent donc être attentifs aux "sonnettes d'alarme": "peu de temps pour la prière, pour le propre temps libre, pour la lecture"... Et savoir "s'arrêter de temps en temps et régulièrement", c'est-à-dire prendre un peu de temps pour soi "chaque jour ou chaque semaine"