Coeur du Sundgau > Lire un article > Voeux de Mgr GRALLET notre Archevêque
le 08/06/2018 à 14:15
Insriptions 1ère Communion - Rappel
Il est encore possible d'inscrire les enfants nés en 2010 au parcours de préparation à la Première Communion: jusqu'au 31 juillet 2018 au presbytère de Hirsingue ...
le 29/10/2017 à 21:36
Visite pastorale autour de la tente de la Rencontre - A FELDBACH, du 16 au 22 JUILLET 2018
Rencontres sous la Tente de la Rencontre, du lundi au vendredi. Le curé vous attend, pour vous écouter et échanger avec vous. Rencontres avec les visiteurs de malades, aidants, ....

LES PAROISSES
ORGANISATION GENERALE DE LA PAROISSE
EGLISE
Des Gestes pour le Baptêmes
Démarche à faire pour le Baptême
BENEDICTIONS ARBRES de la RECONNAISSANCE
RENTREE SCOLAIRE 2013-2014
LA REGLEMENTATION FUNERAIRE
CHRONIQUES PASTORALES
CHRONIQUES PASTORALES 2
LES PAROISSES !
LA VIE PAROISSIALE 2
MCR Mouvement Chrétien des Retraités
LA COMMUNAUTE DE PAROISSES
OBSEQUES en COURS sur la Communauté
DYNAMIQUE DIOCESAINE
PASTORALE des ENFANTS
CONCILE VATICAN II - 50 ans
LE MARIAGE !
LE BAPTEME en Eglise
PASTORALE de la SANTE
INFORMATIONS PASTORALES
LETTRE PASTORALE de notre Archevêque
EAP EQUIPE ANIMATION PASTORALE
LES SACREMENTS
LA VIE PAROISSIALE
BOUGE TON EGLISE
HOMMAGE à nos BENEVOLES !!!
LA PASTORALE DES JEUNES
LE SAVIEZ VOUS ?
CARITAS Equipe Locale
ART SACRE FELDBACH
AIR du TEMPS ?
LITURGIE
Servants d'Autel / enfants de Choeur....
CONSEILS de FABRIQUE
CPM CENTRE de PREPARATION aux MARIAGES Haut Rhin
CITATIONS du MOIS !
JEAN PAUL II
CMR CHRETIENS en MONDE RURAL
PRIERES pour Aujourd'hui !
HISTOIRE du DIOCESE de STRASBOURG
SOUVENIRS
ARCHIVES
Voeux de Mgr GRALLET notre Archevêque      

Voeux 2012 Mgr Grallet
Publié le : Mercredi, 11 Janvier 2012 


 Il y a deux mois, nous vivions à Huttenheim un beau rassemblement de notre Église catholique diocésaine : près de 1200 membres des EAP, services et conseils diocésains se retrouvaient pour fêter la fin d'une étape longue et importante : celle du Réaménagement Pastoral du diocèse, qui avait pour but de rassembler nos forces pastorales pour mieux les faire servir, et d'associer les laïcs au ministère des prêtres afin que toutes les tâches indispensables à la vie de la communauté chrétienne : l'Annonce, la Célébration, le Service, que ces trois tâches soient accomplies au mieux pour le bien de tous.
"Évangélisation et Animation pastorale". Cette fête rassemblant toutes les EAP présentes et futures fut, selon les dires d'un très grand nombre, une fête bien vécue parce que porteuse d'une réelle espérance.
Non, notre Église d'Alsace ne s'était pas endormie sur ses gloires passées. Depuis plus de dix ans, elle a évalué ses forces et reconnu ses faiblesses – en nombre, en fatigue, physique et morale. Elle a aussi réveillé ses forces : appel de nombreux laïcs dans les EAP et les conseils pastoraux, appel des coopérateurs de pastorale, réorganisation des paroisses en communautés plus larges, travail en équipes, nombreuses formations proposées, consultations régulières de conseils, missions nouvelles confiées à des prêtres, des diacres, des laïcs, des membres de la vie consacrée…, recherche pour une meilleure annonce de la foi et une nouvelle pastorale des jeunes, pour des célébrations à la fois fidèles et adaptées, pour une diaconie inventive – thèmes pastoraux annuels puis triennaux…
Ces initiatives portent leurs fruits. Suffisent-elles ?  Ce n'est pas sûr. En effet, notre Église traverse les mêmes épreuves que la société contemporaine (crise morale, crise des institutions, crise économique grave…). Notre Église connaît aussi ses propres épreuves (tiédeur de la foi, baisse des vocations, inconduite de certains membres, raidissement des attitudes ou désengagement militant)…  Ces signes négatifs en découragent beaucoup qui viennent à se demander : "Notre christianisme a-t-il un avenir ?"  Ce faisant, ils répercutent sur leur propre foi un doute et un pessimisme occidental fort.
Le Pape Benoît XVI n'a pas manqué de le souligner, en particulier lors de la veillée de prière des jeunes, à Fribourg, en septembre dernier : "Autour de nous, il peut y avoir l'obscurité et les ténèbres, mais nous voyons quand même une lumière : une petite flamme minuscule, plus forte que l'obscurité apparemment si puissante et invincible. Le Christ, qui est ressuscité des morts, brille dans ce monde, et d'autant plus dans les lieux où, aux yeux des hommes, tout semble lugubre et sans espoir…  La lumière ne reste pas seule. Tout autour s'allument d'autres lumières…  Nous ne vivons pas en solitaires dans le monde. Dans les choses importantes de la vie, nous avons besoin des autres".
Oui, dans notre foi, nous avons besoin les uns des autres. Nous avons besoin de nous encourager et de nous entraider. C'est la raison de la rencontre de ce jour, de ces vœux que nous échangeons mutuellement, de cette espérance que nous renouvelons pour notre Église. Alors, bonne, heureuse et sainte année à chacun et à notre Église diocésaine, bonne santé à vous, chers amis, à Mgr Kratz et à d'autres…
Puisse chaque jour être pour nous un jour de bénédiction, d'amour de Dieu et du prochain, un jour de pardon et de joie. Qu'à aucun soir, le soleil ne se couche sur notre colère, mais que nous rendions à Dieu avec gratitude et confiance ce qu'il nous a donné tout au long de la journée. Qu'en cette année de la foi, nous connaissions la joie de croire et le bonheur d'aimer : "la foi sans la charité ne porte pas de fruit et la charité sans la foi serait un sentiment constamment sujet au doute", fait remarquer Benoît XVI dans sa lettre apostolique "Porta Fidei".
C'est donc avec une foi et une charité renouvelées que nous accomplirons, en 2012, nos tâches quotidiennes, et que nous vivrons les grands événements de notre Église diocésaine.
Avec toute l'Église, à la demande du Pape, nous associerons en 2012 quatre grandes célébrations : le 50ème anniversaire du Concile Vatican II (Rassemblement national à Lourdes, célébrations et conférences en Alsace), le 20ème anniversaire du Catéchisme de l'Église catholique, le Synode sur la Nouvelle Evangélisation et le lancement de l'Année de la foi.
Comme nous l'avons longuement rappelé à Huttenheim en novembre dernier, Annoncer, Célébrer et Servir sont trois fonctions complémentaires et nécessaires à la vie de notre communauté chrétienne.
Au titre du Service de charité, rappelons la préparation du Rassemblement national Diaconia 2013. Dès maintenant, en Alsace, nous sommes invités à nous découvrir frères de tous, proches ou lointains, et à contribuer à l'écriture d'un "Livre des merveilles de la charité au cœur de nos fragilités humaines".
Au titre de la célébration et de la liturgie : toutes nos communautés sont invitées à poursuivre l'effort de la prière et de l'accueil de la parole de Dieu, à revaloriser le dimanche et à poursuivre leur effort de participation et d'animation de nos eucharisties ; enfin, de voir comment, en complément et en préparation des eucharisties, des assemblées de la parole et autres réunions de prière peuvent revitaliser nos communautés : notre Conseil du Presbyterium de mars prochain en débattra.
Au titre de l'annonce de la foi, j'introduis, mais sans l'y enfermer –tant les trois fonctions de l'Église sont concernées–, la grande dynamique pastorale de la nouvelle évangélisation, proposée pour les trois années à venir. L'évangélisation passe à travers les trois "fonctions" de l'Église : l'annonce, naturellement, la célébration de la foi et le service de charité. Une célébration n'a de sens que si elle est à la fois fervente pour Dieu et fraternelle pour tous. Une communauté fraternelle est évangélisatrice par elle-même, comme est évangélisatrice une liturgie belle et fervente, introduisant au mystère de Dieu.
La charité, elle aussi, est évangélisatrice. Elle participe de cette annonce implicite de la Bonne Nouvelle : à travers le service rendu à ses frères dans le besoin, le chrétien leur dit sans mots mais par des gestes suffisamment éloquents, que Dieu les aime et que leur existence garde un grand prix : toute rencontre et tout service de charité évangélisent chacun des partenaires !
La Visite Pastorale, désormais commencée dans la zone pastorale de Strasbourg et celle de Thur Doller, est l'occasion de vérifier notre disponibilité à accueillir l'Évangile. "Accueillir la Bonne Nouvelle", tel est le titre du beau numéro spécial diocésain (autrement dit, le "Hors Série"). Quant à la conférence de Carême, en lien avec le thème d'année, elle aura pour titre "Avant d'évangéliser, laissons-nous évangéliser"…
Cette invitation conclura mes propos. Oui, chers amis, laissons-nous évangéliser, laissons-nous ressaisir, personnellement, par le Christ, Lui à qui, un jour, nous avons eu le bonheur de dire oui. Renouvelons notre foi en Lui, repartons de Lui, remettons-nous en marche avec Lui !
Soyez vivement remerciés, chers frères et sœurs, pour votre présence, vos vœux, pour votre amitié et votre service d'Église !
Bonne nouvelle du Christ, bonne année !
+ Jean-Pierre GRALLET
Archevêque de Strasbourg