Coeur du Sundgau > Lire un article > Role du Diacre et le Mariage
le 09/03/2016 à 11:32
Rencontres pour la préparation au Baptême -
Les parents ayant un projet de Baptême pour leur enfant sont invités à s'inscrire au Presbytère de Hirsingue et à participer à une rencontre, les premiers mard...
le 08/04/2014 à 19:48
A SAVOIR ! - Renseignements Pratiques
  Quelques RENSEIGNEMENTS PRATIQUES   PERMANENCES au Presbytère de HIRSINGUE :     mardi après-midi, de 15 H à 17 H     mercredi...

LES PAROISSES
ORGANISATION GENERALE DE LA PAROISSE
EGLISE
Des Gestes pour le Baptêmes
Démarche à faire pour le Baptême
BENEDICTIONS ARBRES de la RECONNAISSANCE
RENTREE SCOLAIRE 2013-2014
LA REGLEMENTATION FUNERAIRE
CHRONIQUES PASTORALES
CHRONIQUES PASTORALES 2
LES PAROISSES !
LA VIE PAROISSIALE 2
MCR Mouvement Chrétien des Retraités
LA COMMUNAUTE DE PAROISSES
OBSEQUES en COURS sur la Communauté
DYNAMIQUE DIOCESAINE
PASTORALE des ENFANTS
CONCILE VATICAN II - 50 ans
LE MARIAGE !
LE BAPTEME en Eglise
PASTORALE de la SANTE
INFORMATIONS PASTORALES
LETTRE PASTORALE de notre Archevêque
EAP EQUIPE ANIMATION PASTORALE
LES SACREMENTS
LA VIE PAROISSIALE
BOUGE TON EGLISE
HOMMAGE à nos BENEVOLES !!!
LA PASTORALE DES JEUNES
LE SAVIEZ VOUS ?
CARITAS Equipe Locale
ART SACRE FELDBACH
AIR du TEMPS ?
LITURGIE
Servants d'Autel / enfants de Choeur....
CONSEILS de FABRIQUE
CPM CENTRE de PREPARATION aux MARIAGES Haut Rhin
CITATIONS du MOIS !
JEAN PAUL II
CMR CHRETIENS en MONDE RURAL
PRIERES pour Aujourd'hui !
HISTOIRE du DIOCESE de STRASBOURG
SOUVENIRS
ARCHIVES
Role du Diacre et le Mariage      

Modification du rôle des Diacres permanent      


L'Eglise catholique a choisi de préciser certains articles du Code de Droit canonique sur le rôle des diacres ainsi que sur la validité du mariage, dans un texte signé par Benoît XVI et publié le 15 décembre 2009.

Rôle et fonction des diacres précisés

Le Motu Proprio "Omnium in mentem" de Benoît XVI modifie les canons 1008 et 1009 du Code de Droit canon. Fidèle à l'enseignement de Vatican II qui rappelle que le diacre n'est pas un « sous-prêtre », mais le ministre ordonné qui manifeste la présence du Christ-serviteur au sein de l'Eglise et du monde, le document précise que la mention concernant le "remplir ses fonctions au nom du Christ Chef" (dans le sens de « Tête » de l'Eglise) ne s'applique qu'aux évêques et prêtres. Il est précisé désormais que les diacres "sont habilités à servir le Peuple de Dieu dans la diaconie de la liturgie, de la parole et de la charité". Jean-Paul II, rappelle Benoît XVI, avait voulu que le n. 1581 du catéchisme de l'Eglise catholique reprenne plus adéquatement la doctrine sur les diacres de la Constitution dogmatique de Vatican II Lumen Gentium  (n. 29) : la modification du droit canon s'inscrit dans cette même logique. Voici les nouveaux canons : Can. 1008 - « Par le sacrement de l'Ordre, d'institution divine, certains fidèles par le caractère indélébile dont ils sont marqués, sont constitués ministres sacrés; ils sont aussi consacrés et députés pour servir du peuple de Dieu, chacun selon son degré, à un titre nouveau et particulier » Can. 1009 (texte inchangé pour les 2 premiers paragraphes, mais un 3e paragraphe apparaît) - § 1. « Les ordres sont l'épiscopat, le presbytérat et le diaconat ». § 2. « Ils sont conférés par l'imposition des mains et la prière consécratoire que les livres liturgiques prescrivent pour chacun des degrés ». § 3. « Ceux qui sont constitués dans l'ordre de l'épiscopat ou du presbytérat reçoivent la mission et la faculté d'agir en la personne du Christ tête, mais les diacres sont habilités à servir le peuple de Dieu dans la diaconie de la liturgie, de la parole et de la charité »

Validité du mariage

L'autre modification apportée avec ce Motu proprio concerne 3 autres articles du Code de droit canon (1086, 1117 et 1124) concernant le droit au mariage. Elle supprime une phrase sur la séparation de l'Eglise "par un acte formel" (tout formes d'apostasie... appelés parfois à tort « débaptisation »). Cette phrase excluait de l'obligation de se marier à l'église les baptisés catholiques ayant quitté l'Eglise. C'était par exemple le cas de ceux qui auraient rejoint des sectes, mais pourrait aussi concerner, confie-t-on au Vatican, les fidèles intégristes. Sur l'antenne de Radio Vatican, le secrétaire du Conseil pontifical pour l'interprétation des textes législatifs, Mgr Juan Ignacio Arrieta, a expliqué qu'il serait désormais "plus facile de régulariser les mariages et l'accueil dans l'Eglise" des catholiques qui s'en étaient séparés par un acte formel et désirent redevenir catholiques. La clause "jugée inappropriée", a expliqué le directeur du Bureau de presse du Saint-Siège, le Père Federico Lombardi, "créait plus de complications dans les tribunaux ecclésiastiques qu'elle ne facilitait les choses". Parmi les "difficultés" apportées par cette clause, le Motu Proprio "Omnium in mentem" cite la tendance à "un encouragement de l'apostasie dans ces lieux où les fidèles catholiques sont peu nombreux ou les lois matrimoniales sont injustes". Cette clause rendait aussi "difficile le retour des baptisés qui désiraient vivement contracter un nouveau mariage canonique après l'échec du précédent". Enfin, pour l'Eglise, "nombre de ces mariages devenaient, de fait, des mariages clandestins aux yeux de l'Eglise".

Ctb/Zénit/Apic/Imedia/ami