Coeur du Sundgau > Lire un article > Le pardon dans le couple
le 09/03/2016 à 11:32
Rencontres pour la préparation au Baptême -
Les parents ayant un projet de Baptême pour leur enfant sont invités à s'inscrire au Presbytère de Hirsingue et à participer à une rencontre, les premiers mard...
le 08/04/2014 à 19:48
A SAVOIR ! - Renseignements Pratiques
  Quelques RENSEIGNEMENTS PRATIQUES   PERMANENCES au Presbytère de HIRSINGUE :     mardi après-midi, de 15 H à 17 H     mercredi...

LES PAROISSES
ORGANISATION GENERALE DE LA PAROISSE
EGLISE
Des Gestes pour le Baptêmes
Démarche à faire pour le Baptême
BENEDICTIONS ARBRES de la RECONNAISSANCE
RENTREE SCOLAIRE 2013-2014
LA REGLEMENTATION FUNERAIRE
CHRONIQUES PASTORALES
CHRONIQUES PASTORALES 2
LES PAROISSES !
LA VIE PAROISSIALE 2
MCR Mouvement Chrétien des Retraités
LA COMMUNAUTE DE PAROISSES
OBSEQUES en COURS sur la Communauté
DYNAMIQUE DIOCESAINE
PASTORALE des ENFANTS
CONCILE VATICAN II - 50 ans
LE MARIAGE !
LE BAPTEME en Eglise
PASTORALE de la SANTE
INFORMATIONS PASTORALES
LETTRE PASTORALE de notre Archevêque
EAP EQUIPE ANIMATION PASTORALE
LES SACREMENTS
LA VIE PAROISSIALE
BOUGE TON EGLISE
HOMMAGE à nos BENEVOLES !!!
LA PASTORALE DES JEUNES
LE SAVIEZ VOUS ?
CARITAS Equipe Locale
ART SACRE FELDBACH
AIR du TEMPS ?
LITURGIE
Servants d'Autel / enfants de Choeur....
CONSEILS de FABRIQUE
CPM CENTRE de PREPARATION aux MARIAGES Haut Rhin
CITATIONS du MOIS !
JEAN PAUL II
CMR CHRETIENS en MONDE RURAL
PRIERES pour Aujourd'hui !
HISTOIRE du DIOCESE de STRASBOURG
SOUVENIRS
ARCHIVES
Le pardon dans le couple      

 

image pardon

Peut-on tout pardonner?

Dans certains cas, pardonner paraît humainement impossible. Comment pardonner lorsque l'on a été victime d'un viol ou d'un inceste ? Peut-on pardonner au meurtrier de son enfant ou d'un être cher, aux bourreaux des camps de concentration ?

Disons tout d'abord que pardonner, ce n'est pas oublier ni effacer. Le pardon n'efface ni la responsabilité de l'auteur de l'acte ni la trace de la blessure de la victime. 

Pardonner ne nous fait pas obligation d'éprouver des sentiments de sympathie pour l'offenseur mais simplement de ne pas l'identifier à ses actes et permet surtout de nous libérer, de nous distancier de nos rancœurs, de nos désirs de vengeance, de nous apaiser nous-mêmes. 


"Pardonner" c'est "donner au-delà" de nous-mêmes, c'est le don parfait, et c'est parfois une épreuve crucifiante face à laquelle nous nous sentons bien démunis. 


Peut-être est-ce alors un appel à la réflexion spirituelle, à la recherche du sens de notre vie, à tenter de comprendre comment certains hommes ou femmes ont été capables de l'impossible en se sur-centrant sur plus grand qu'eux (Dieu ? un idéal ?) pour reprendre, en substance, ce qu'a si bien exprimé Theillard de Chardin.

Jean-Claude CREPS, Conseiller Conjugal et Familial