Coeur du Sundgau > Lire un article > HIRSINGUE en images !
le 09/03/2016 à 11:32
Rencontres pour la préparation au Baptême -
Les parents ayant un projet de Baptême pour leur enfant sont invités à s'inscrire au Presbytère de Hirsingue et à participer à une rencontre, les premiers mard...
le 08/04/2014 à 19:48
A SAVOIR ! - Renseignements Pratiques
  Quelques RENSEIGNEMENTS PRATIQUES   PERMANENCES au Presbytère de HIRSINGUE :     mardi après-midi, de 15 H à 17 H     mercredi...

LES PAROISSES
ORGANISATION GENERALE DE LA PAROISSE
EGLISE
Des Gestes pour le Baptêmes
Démarche à faire pour le Baptême
BENEDICTIONS ARBRES de la RECONNAISSANCE
RENTREE SCOLAIRE 2013-2014
LA REGLEMENTATION FUNERAIRE
CHRONIQUES PASTORALES
CHRONIQUES PASTORALES 2
LES PAROISSES !
LA VIE PAROISSIALE 2
MCR Mouvement Chrétien des Retraités
LA COMMUNAUTE DE PAROISSES
OBSEQUES en COURS sur la Communauté
DYNAMIQUE DIOCESAINE
PASTORALE des ENFANTS
CONCILE VATICAN II - 50 ans
LE MARIAGE !
LE BAPTEME en Eglise
PASTORALE de la SANTE
INFORMATIONS PASTORALES
LETTRE PASTORALE de notre Archevêque
EAP EQUIPE ANIMATION PASTORALE
LES SACREMENTS
LA VIE PAROISSIALE
BOUGE TON EGLISE
HOMMAGE à nos BENEVOLES !!!
LA PASTORALE DES JEUNES
LE SAVIEZ VOUS ?
CARITAS Equipe Locale
ART SACRE FELDBACH
AIR du TEMPS ?
LITURGIE
Servants d'Autel / enfants de Choeur....
CONSEILS de FABRIQUE
CPM CENTRE de PREPARATION aux MARIAGES Haut Rhin
CITATIONS du MOIS !
JEAN PAUL II
CMR CHRETIENS en MONDE RURAL
PRIERES pour Aujourd'hui !
HISTOIRE du DIOCESE de STRASBOURG
SOUVENIRS
ARCHIVES
HIRSINGUE en images !      

Eglise paroissiale Saint Jean-Baptiste à Hirsingue (68560)

Catégorie : église paroissiale, aire d'étude : Hirsingue - adresse : Place de l’église, parties constituantes : cimetière ; chapelle, époque de construction : 3e quart 18e siècle, année : 1772 ; 1774, auteur(s) : Paris Pierre François (architecte) Hell François Joseph (maître de l'oeuvre)
Historique
: L’église est attestée depuis 1111. L'édifice antérieur qui avait une tour-choeur voûtée était romane ; elle fut démolie en 1772 et remplacée par l'actuelle dont la première pierre fut posée en juin 1772. Le relevé de l'ancienne église, le projet de reconstruction et le devis furent établis par l'architecte de l'évêque de Bâle, Pierre François Paris, en 1768. L'inspecteur des Ponts et Chaussées de Belfort, Stroltz, fut nommé responsable du suivi des travaux mais fut rapidement remplacé par François Joseph Hell, bailli, qui modifia les plans en 1771 ; les projets approuvés en septembre 1771 ne sont pas tout à fait conformes, pour le choeur et la façade occidentale, à l’état actuel. L'église fut consacrée le 13 novembre 1774 (date sur la chaîne d’angle sud-ouest de la nef) . Le bulbe de la tour fut détruit en 1794 et remplacé par une flèche en l' An XII. Hell fit faire des projets d'ameublement par des artistes parisiens. Il chargea le sculpteur Gabriel Ignace Ritter (1732-1813) de la réalisation du mobilier et du décor stuqué. La tribune fut remaniée en 1825 et en 1971 ; la sacristie sud fut ajoutée après 1831, le clocher fut refait en 1863. La restauration intérieure de 1971 a supprimé le décor du plafond de la nef qui avait été peint et restauré, en 1939, par Carlo Limido. La chapelle dans le cimetière fut fondée vers 1308 par le seigneur de Hirsingue, Guillaume de Gliers Montjoie. Elle aurait été dédiée à la Vierge ; aux 16e et 17e siècle elle servit de chapelle sépulcrale, au 18e siècle elle a abrité un ossuaire. Elle fut restaurée en 1848, 1849 et en 1899. Les baies actuelles sont néo-gothiques ; Kraus signalait encore une baie géminée romane, un plafond peint du 18e siècle et un pilier sculpté de sainte Catherine. Le cimetière était autrefois fortifié, le fossé d'eau était partiellement conservé au 18e siècle, la tour porte avec pont-levis a disparu avant 1840 mais figure encore sur le cadastre napoléonien de 1831.
Description
: Eglise orientée : tour latérale au choeur côté nord, voûtée d' arêtes au rez-de-chaussée ; nef à 4 travées, chevet arrondi ; pignon curviligne, porte occidentale à fasces et crossettes ; sacristie au sud ; à l' intérieur, nef arrondie scandée de pilastres ornés de chapiteaux ioniques surmontés de décors stuqués. Chapelle : chaînes d'angle et une partie de la corniche, anciennes, chevet asymétrique, à pans coupés. Gros œuvre : calcaire ; moellon ; enduit, décor : sculpture ; décor stuqué, état : restauré (dernière restauration totale 2006), type d'étude : inventaire préliminaire, date d'enquête : 1995, rédacteur(s) : Parent Brigitte ; Fritsch Emmanuel, N° notice : IA68002847
© Inventaire général, 1996  
        

Bonne visite !