Coeur du Sundgau > Lire un article > Définition du Bénévole et Prières !
le 29/10/2017 à 21:36
Visite pastorale autour de la tente de la Rencontre - A RUEDERBACH, du 30 Avril au 6 Mai 2018
Rencontres sous la Tente de la Rencontre, du lundi au vendredi. Le curé vous attend, pour vous écouter et échanger avec vous. Rencontres avec les visiteurs de malades, aidants, ....
le 04/09/2017 à 20:20
Semaine Pastorale - Autour de la Tente de la rencontre
Votre curé passe une semaine chez vous. Pour partager du temps avec vous / Pour vivre tout simplement avec vous / Pour se donner un temps pour vous, avec vous. Pourquoi? Pour nous retrouver, ...

LES PAROISSES
ORGANISATION GENERALE DE LA PAROISSE
EGLISE
Des Gestes pour le Baptêmes
Démarche à faire pour le Baptême
BENEDICTIONS ARBRES de la RECONNAISSANCE
RENTREE SCOLAIRE 2013-2014
LA REGLEMENTATION FUNERAIRE
CHRONIQUES PASTORALES
CHRONIQUES PASTORALES 2
LES PAROISSES !
LA VIE PAROISSIALE 2
MCR Mouvement Chrétien des Retraités
LA COMMUNAUTE DE PAROISSES
OBSEQUES en COURS sur la Communauté
DYNAMIQUE DIOCESAINE
PASTORALE des ENFANTS
CONCILE VATICAN II - 50 ans
LE MARIAGE !
LE BAPTEME en Eglise
PASTORALE de la SANTE
INFORMATIONS PASTORALES
LETTRE PASTORALE de notre Archevêque
EAP EQUIPE ANIMATION PASTORALE
LES SACREMENTS
LA VIE PAROISSIALE
BOUGE TON EGLISE
HOMMAGE à nos BENEVOLES !!!
LA PASTORALE DES JEUNES
LE SAVIEZ VOUS ?
CARITAS Equipe Locale
ART SACRE FELDBACH
AIR du TEMPS ?
LITURGIE
Servants d'Autel / enfants de Choeur....
CONSEILS de FABRIQUE
CPM CENTRE de PREPARATION aux MARIAGES Haut Rhin
CITATIONS du MOIS !
JEAN PAUL II
CMR CHRETIENS en MONDE RURAL
PRIERES pour Aujourd'hui !
HISTOIRE du DIOCESE de STRASBOURG
SOUVENIRS
ARCHIVES
Définition du Bénévole et Prières !      

Prière des Bénévoles

Dieu Père de toute bienveillance: tu m'a donné un coeur débordant d'amour à partager: bénis sois-Tu!
Me voici, rempli de bonne volonté, pour consacrer mon temps librement, gratuitement, en toute amitié!
Je veux accomplir ta bonne volonté à toi, faire que ton règne vienne chez nous!
Merci pour la vie: chaque jour est un cadeau à partager!
Merci pour mon coeur: il est façonné à ton image!
Merci pour mes temps libres donnés: ils me libèrent de mes soucis!
Merci pour mes yeux: ils voient les besoins des autres!
Merci pour mes oreilles: elles entendent les appels du milieu!
Merci pour ma bouche: elle encourage et réjouit!
Merci pour mes mains: elles servent et partagent!
Merci pour mes jambes: elles m'amènent à la rencontre des autres!
Merci pour mes ami(e)s: on a du plaisir à rendre service ensemble!
Merci pour la joie d'être utile et de faire grandir notre milieu dans la Charité: merci d'être bénévole!

Amen!

Richard Wallot + curé à la paroisse Ste-Rose-de-Lima de L'Île-Perrot (Québec)


1. LE BÉNÉVOLE

(Espèce menacée, à protéger…)

Le bénévole (activus benevolus) est un mammifère que l’on rencontre surtout dans les associations où il peut se réunir avec des congénères : les bénévoles se rassemblent à un signe mystérieux appelé "convocation". On les rencontre aussi en petits groupes, dans divers endroits, quelquefois tard le soir, l’œil hagard, le cheveu en bataille, le teint blafard, discutant ferme de la meilleure façon d’animer une manifestation ou de faire des recettes supplémentaires pour boucler un budget. Le téléphone est un appareil qui est beaucoup utilisé par le bénévole et qui lui prend beaucoup de son temps, mais cet instrument lui permet de régler les petits problèmes qui se posent au jour le jour.
L’ennemi héréditaire du bénévole est le "yaqua" (nom populaire) dont les origines n’ont pu être à ce jour déterminées ; le "yaqua" est aussi un mammifère bipède mais il se caractérise surtout par un cerveau très petit qui ne lui permet de connaître que deux mots : "Y a qu’à" ; ce qui explique son nom.
Le "yaqua", bien abrité dans la cité anonyme, attend ; il attend le moment où le bénévole fera une erreur, un oubli, pour bondir et lancer son venin qui atteindra son adversaire et provoquera chez lui une maladie très grave, le "découragement". Les premiers symptômes de cette maladie implacable sont visibles très rapidement : absences de plus en plus fréquentes aux réunions, intérêt croissant pour son jardin, sourire attendri devant une canne à pêche et attrait de plus en plus vif qu’exercent sur le sujet atteint un bon fauteuil et la télévision.
Les bénévoles, décimés par le découragement, risquent de disparaître et il n’est pas impossible que, dans quelques années, on rencontre cette espèce uniquement dans les zoos où, comme tous ces malheureux animaux enfermés, ils n’arriveront plus à se reproduire.
Les "yaqua" avec leurs petits cerveaux et leurs grandes langues viendront leur lancer des cacahuètes pour tromper leur ennemi, ils se rappelleront avec nostalgie du passé pas si lointain où le bénévole abondait et où on pouvait le traquer sans contrainte.

N.D.L.R. Toute ressemblance avec des personnes vivantes ou ayant vécu dans nos Paroisses ne serait évidemment que pure coïncidence.


Texte trouvé dans un bulletin municipal alsacien… et largement diffusé depuis un peu partout.



2. LA PRIÈRE DU BÉNÉVOLE


Et ce merci, quand viendra-t-il ?


Une fois de plus, Seigneur, j’ai été « pigeon ». Je me suis donné sans compter, j’ai fait des heures supplémentaires dans le jardin de la charité et je n’ai droit à aucune reconnaissance.


« C’est normal », pense-t-on. Moi je dis : "C’est toujours sur les mêmes qu’on retombe !" ;


Oui, je le fais volontiers, mais quand même… Et où sont les bénévoles pour s’occuper de mon petit bonheur à moi ?


« J’ai entendu ta plainte, dit Dieu. Parfois aussi je m’interroge : ne remarquent-ils pas tout ce que je fais pour eux ? C’est vrai que je suis leur Père et que l’amour est toujours gratuit. Mais quand même… Pourtant je ne regrette pas.

A force d’amour, au rythme du temps perdu pour les autres, en pure gratuité, je le sais, le monde sera un jour meilleur. Cela suffit à faire ma joie.

C’est dans mon amour "bénévole" que j’ai mis toute mon espérance et ma foi … en "l’homme".


(Trouvé dans un bulletin paroissial).