Coeur du Sundgau > Lire un article > La Chronique de Gérard le PAroissien : La Témpérance
le 08/06/2018 à 14:15
Insriptions 1ère Communion - Rappel
Il est encore possible d'inscrire les enfants nés en 2010 au parcours de préparation à la Première Communion: jusqu'au 31 juillet 2018 au presbytère de Hirsingue ...
le 29/10/2017 à 21:36
Visite pastorale autour de la tente de la Rencontre - A FELDBACH, du 16 au 22 JUILLET 2018
Rencontres sous la Tente de la Rencontre, du lundi au vendredi. Le curé vous attend, pour vous écouter et échanger avec vous. Rencontres avec les visiteurs de malades, aidants, ....

LES PAROISSES
ORGANISATION GENERALE DE LA PAROISSE
EGLISE
Des Gestes pour le Baptêmes
Démarche à faire pour le Baptême
BENEDICTIONS ARBRES de la RECONNAISSANCE
RENTREE SCOLAIRE 2013-2014
LA REGLEMENTATION FUNERAIRE
CHRONIQUES PASTORALES
CHRONIQUES PASTORALES 2
LES PAROISSES !
LA VIE PAROISSIALE 2
MCR Mouvement Chrétien des Retraités
LA COMMUNAUTE DE PAROISSES
OBSEQUES en COURS sur la Communauté
DYNAMIQUE DIOCESAINE
PASTORALE des ENFANTS
CONCILE VATICAN II - 50 ans
LE MARIAGE !
LE BAPTEME en Eglise
PASTORALE de la SANTE
INFORMATIONS PASTORALES
LETTRE PASTORALE de notre Archevêque
EAP EQUIPE ANIMATION PASTORALE
LES SACREMENTS
LA VIE PAROISSIALE
BOUGE TON EGLISE
HOMMAGE à nos BENEVOLES !!!
LA PASTORALE DES JEUNES
LE SAVIEZ VOUS ?
CARITAS Equipe Locale
ART SACRE FELDBACH
AIR du TEMPS ?
LITURGIE
Servants d'Autel / enfants de Choeur....
CONSEILS de FABRIQUE
CPM CENTRE de PREPARATION aux MARIAGES Haut Rhin
CITATIONS du MOIS !
JEAN PAUL II
CMR CHRETIENS en MONDE RURAL
PRIERES pour Aujourd'hui !
HISTOIRE du DIOCESE de STRASBOURG
SOUVENIRS
ARCHIVES
La Chronique de Gérard le PAroissien : La Témpérance      

La  Tempérance

Avec la tempérance, s'achèvent mes réflexions sur les vertus morales cardinales.

La tempérance : chacun a son idée de ce que c'est. Mais si on confrontait les idées des uns et des autres, aurait-on une grande convergence ? On a l'impression que la tempérance peut se mesurer, mais chacun n'a-t-il pas sa propre unité de mesure ?

Je pense néanmoins que chacun sera d'accord sur la définition très générale qui présente la tempérance comme la vertu morale qui modère l'attrait des plaisirs, assure la maîtrise de la volonté sur les instincts, maintient les désirs dans les limites de l'honnêteté et procure l'équilibre dans l'usage des biens créés. Mais lorsqu'on a dit cela, est-on vraiment plus avancé ?

Si l'on prend un travailleur payé au SMIC, un acteur très connu, un footballeur du PSG ou le PDG d'une grande banque ou d'une grande entreprise, la notion de tempérance est-elle la même pour chacun d'eux ?

Je me poserai donc simplement la question de savoir où chaque personne et le chrétien en particulier doit faire preuve de tempérance, dans son propre intérêt et dans celui de son prochain, en particulier par exemple alors que s'approchent les fêtes de fin d'année et les cadeaux ou repas qui les accompagnent. Il en va d'abord de sa santé dans le cas de la nourriture, même si c'est tout autant la qualité de celle-ci que sa quantité qui font que l'obésité est devenue un mal mondial.

Nourriture, mais aussi boissons, sucrées et pas seulement alcoolisées. Là c'est notre responsabilité non seulement vis à vis de nous-mêmes mais aussi vis à vis des autres qui est en jeu. Combien de morts dues à l'alcool au volant ? Chacun se rappelle le slogan : « un verre ça va... » Et cette déplorable habitude qui s'est installée chez beaucoup de jeunes lorsqu'ils vont faire la fête, de boire très vite le plus possible pour s'enivrer ! Mais la tempérance concerne bien d'autres aspects de notre vie moderne : internet et la pornographie, face book ou twitter, les jeux vidéo, le téléphone mobile etc. Il y a aussi la tempérance en matière sexuelle ; dans un certain nombre de cas on peut aller par choix ou pour son bien jusqu'à l'abstinence ( consommation de drogue pour ne prendre qu'un exemple ).

Bref, chacun pourra trouver un domaine où la tempérance a toute sa place dans l'équilibre humain. Mais je ne suis pas sûr que l'excès inverse soit meilleur pour l'homme et plus acceptable aux yeux de Dieu. Je ne suis pas sûr que Satan ait été tout à fait étranger dans les mortifications physiques ou autres, les pénitences exagérées que dans l'Histoire certains s'imposaient justement dans le but de le combattre.

N'était-ce pas de l'orgueil plus que de l'humilité, autre vertu qui peut facilement se rattacher à la tempérance ? Mais cette opinion n'engage que moi.

Pour terminer, je vous livre ces versets de St Paul ( I Co 4,7 ) : « Qui te distingue en effet ? Qu'as-tu que tu n'aies reçu ? Et si tu l'as reçu, pourquoi t'enorgueillir comme si tu ne l'avais pas reçu ? »

Gérard Versini - délégué au conseil de zone