Coeur du Sundgau > Lire un article > La Chronique de Gérard le PAroissien : La Justice
le 08/06/2018 à 14:15
Insriptions 1ère Communion - Rappel
Il est encore possible d'inscrire les enfants nés en 2010 au parcours de préparation à la Première Communion: jusqu'au 31 juillet 2018 au presbytère de Hirsingue ...
le 29/10/2017 à 21:36
Visite pastorale autour de la tente de la Rencontre - A FELDBACH, du 16 au 22 JUILLET 2018
Rencontres sous la Tente de la Rencontre, du lundi au vendredi. Le curé vous attend, pour vous écouter et échanger avec vous. Rencontres avec les visiteurs de malades, aidants, ....

LES PAROISSES
ORGANISATION GENERALE DE LA PAROISSE
EGLISE
Des Gestes pour le Baptêmes
Démarche à faire pour le Baptême
BENEDICTIONS ARBRES de la RECONNAISSANCE
RENTREE SCOLAIRE 2013-2014
LA REGLEMENTATION FUNERAIRE
CHRONIQUES PASTORALES
CHRONIQUES PASTORALES 2
LES PAROISSES !
LA VIE PAROISSIALE 2
MCR Mouvement Chrétien des Retraités
LA COMMUNAUTE DE PAROISSES
OBSEQUES en COURS sur la Communauté
DYNAMIQUE DIOCESAINE
PASTORALE des ENFANTS
CONCILE VATICAN II - 50 ans
LE MARIAGE !
LE BAPTEME en Eglise
PASTORALE de la SANTE
INFORMATIONS PASTORALES
LETTRE PASTORALE de notre Archevêque
EAP EQUIPE ANIMATION PASTORALE
LES SACREMENTS
LA VIE PAROISSIALE
BOUGE TON EGLISE
HOMMAGE à nos BENEVOLES !!!
LA PASTORALE DES JEUNES
LE SAVIEZ VOUS ?
CARITAS Equipe Locale
ART SACRE FELDBACH
AIR du TEMPS ?
LITURGIE
Servants d'Autel / enfants de Choeur....
CONSEILS de FABRIQUE
CPM CENTRE de PREPARATION aux MARIAGES Haut Rhin
CITATIONS du MOIS !
JEAN PAUL II
CMR CHRETIENS en MONDE RURAL
PRIERES pour Aujourd'hui !
HISTOIRE du DIOCESE de STRASBOURG
SOUVENIRS
ARCHIVES
La Chronique de Gérard le PAroissien : La Justice      

LA  JUSTICE

Après la force, je vous soumets dans ce numéro du Lien quelques réflexions sur la justice.

On dit souvent que la justice divine n'est pas la justice humaine. La première nous fait parfois un peu peur. Celle des hommes est souvent accusée d'être laxiste, trop indulgente, de ne pas traiter les riches comme les pauvres, de libérer trop vite les prisonniers etc. Or les juges ne font qu'appliquer la loi, dont en tant que citoyens et électeurs nous sommes aussi responsables.

Partons du postulat que la vertu de justice, au sens chrétien du terme, c'est celle par laquelle nous respectons l'équité envers tous et en tout domaine. Chacun connaît l'affirmation « la justice n'est pas de ce monde ». Mais ne donnons-nous pas, dans ce cas, au mot justice, le sens d'égalité ? L'équité n'est pas l'égalité. A la lecture des évangiles et tout particulièrement à celle de la parabole du fils prodigue ou celle des ouvriers de la 11éme heure, ne sommes-nous pas perplexes, voire mal à l'aise face au sens de la justice ou de l'équité dont fait preuve Jésus ?

L'équité selon moi ne consiste pas à traiter chacun de la même façon. On est peut-être plus proche de la vérité en disant que c'est traiter chacun selon ses mérites. Mais là aussi nous nous heurtons rapidement à des incompréhensions. Face à la maladie par exemple. Pourquoi un tel guérit-il de son cancer alors qu'un autre va en mourir et qui plus est, dans des souffrances difficilement supportables ? Où est la justice ? Dieu donne à chacun la force ( on revient à notre première vertu ) de supporter les épreuves qui le frappent. Encore faut-il en être convaincu. Ce n'est pas si facile.

Et nous-mêmes, en tant que chrétiens, comment pratiquons-nous la justice ?

Vis à vis de nos enfants ? Qui aime bien châtie bien dit le proverbe. Faut-il punir pour être juste ? Et lorsque nous punissons, n'est-ce pas trop souvent sous le coup de l'indignation , voire de la colère qui peuvent beaucoup varier au gré des circonstances ? Dans ce cas, la punition peut-elle être juste ?

Dans notre vie professionnelle ? Si celle-ci nous donne une autorité sur d'autres personnes, ne risquons-nous pas d'en profiter, voire d'en abuser ? Nous préoccupons-nous de savoir si nos décisions seront ressenties comme justes par ceux qui en feront l'objet ?

Mais ce serait trop facile, pour ne pas risquer d'être injuste, de refuser toute responsabilité.

C'est particulièrement vrai dans la vie associative et même dans la vie paroissiale. Trouver des personnes qui s'engagent, qui acceptent des responsabilités, n'est pas facile. Est-il normal qu'on retrouve toujours un peu les mêmes qui, de plus, se font parfois critiquer. L'équité ne voudrait-elle pas que chacun en prenne sa part ? On pourrait ( vous pourrez ) là aussi multiplier les exemples. Si, dans sa vie quotidienne, chacun avait présent ce souci de justice, celle-ci ne serait-elle pas plus présente dans notre monde ?

Comptons sur la prière, la méditation, la lecture des saintes écritures pour nous y aider.

Gérard Versini, délégué au conseil de zone