Coeur du Sundgau > Lire un article > Pape FRANCOIS : STOP aux commérages !
le 09/03/2016 à 11:32
Rencontres pour la préparation au Baptême -
Les parents ayant un projet de Baptême pour leur enfant sont invités à s'inscrire au Presbytère de Hirsingue et à participer à une rencontre, les premiers mard...
le 08/04/2014 à 19:48
A SAVOIR ! - Renseignements Pratiques
  Quelques RENSEIGNEMENTS PRATIQUES   PERMANENCES au Presbytère de HIRSINGUE :     mardi après-midi, de 15 H à 17 H     mercredi...

LES PAROISSES
ORGANISATION GENERALE DE LA PAROISSE
EGLISE
Des Gestes pour le Baptêmes
Démarche à faire pour le Baptême
BENEDICTIONS ARBRES de la RECONNAISSANCE
RENTREE SCOLAIRE 2013-2014
LA REGLEMENTATION FUNERAIRE
CHRONIQUES PASTORALES
CHRONIQUES PASTORALES 2
LES PAROISSES !
LA VIE PAROISSIALE 2
MCR Mouvement Chrétien des Retraités
LA COMMUNAUTE DE PAROISSES
OBSEQUES en COURS sur la Communauté
DYNAMIQUE DIOCESAINE
PASTORALE des ENFANTS
CONCILE VATICAN II - 50 ans
LE MARIAGE !
LE BAPTEME en Eglise
PASTORALE de la SANTE
INFORMATIONS PASTORALES
LETTRE PASTORALE de notre Archevêque
EAP EQUIPE ANIMATION PASTORALE
LES SACREMENTS
LA VIE PAROISSIALE
BOUGE TON EGLISE
HOMMAGE à nos BENEVOLES !!!
LA PASTORALE DES JEUNES
LE SAVIEZ VOUS ?
CARITAS Equipe Locale
ART SACRE FELDBACH
AIR du TEMPS ?
LITURGIE
Servants d'Autel / enfants de Choeur....
CONSEILS de FABRIQUE
CPM CENTRE de PREPARATION aux MARIAGES Haut Rhin
CITATIONS du MOIS !
JEAN PAUL II
CMR CHRETIENS en MONDE RURAL
PRIERES pour Aujourd'hui !
HISTOIRE du DIOCESE de STRASBOURG
SOUVENIRS
ARCHIVES
Pape FRANCOIS : STOP aux commérages !      

La langue peut être une arme mortelle. C’est en substance ce que le Pape François a rappelé dans son homélie à la chapelle Sainte Marthe.
2 septembre 2013
.

Après deux mois de pause estivale, rentrée des messes quotidiennes à la chapelle Sainte Marthe. Pour dénoncer - une nouvelle fois - les ravages causés par la médisance, le Pape François n’a pas mâché ses mots.
« 
Ces jours-ci, a-t-il souligné, on parle beaucoup de la paix, nous voyons les victimes des armes… Mais il faut aussi penser à nos armes quotidiennes : la langue, les bavardages, les potins ».

La pente glissante de la médisance :
« 
Souvent, dans une communauté, a-t-il remarqué, on dit, à propos d’un nouveau venu : c’est quelqu’un de bien. On en parle bien le premier jour ; le deuxième, un peu moins ; le troisième, on commence à faire des ragots sur son compte ;  et on finit par le démolir. »

Nos communautés et nos familles : souvent un enfer où sévit la criminalité de la langue :
« 
Nous sommes habitués aux bavardages et aux cancans, qui ont souvent pour origine la jalousie, l’envie… Mais ceux qui dans une communauté font des médisances sur leurs frères, sur les membres de la communauté, veulent tuer, comme les nazaréens qui voulaient tuer Jésus (ndlr : lecture du jour : « Ils poussèrent Jésus hors de la ville pour le précipiter en bas »). Et le pape de remarquer : « Bien souvent, nos communautés et nos familles sont un enfer où sévit cette criminalité qui consiste à tuer le frère ou la sœur avec la langueCelui qui hait son frère dans son cœur est un meurtrier », a ajouté  le Pape, s’appuyant sur l’Apôtre Jean (lettre 1, chapitre 3, verset 15).
« 
La médisance peut détruire une famille ou une communauté » a insisté le Pape.

Vivre avec le Seigneur, sur la terre comme au ciel :
« 
Pour qu’il y ait la paix dans une communauté, une famille, un pays, dans le monde, on doit commencer ainsi : être avec le Seigneur. Où il y a le Seigneur, il n’y a ni envie, ni criminalité, ni haine, ni jalousies. Il y a la fraternité. Demandons au Seigneur de ne jamais tuer notre prochain avec notre langue ; et d’être avec le Seigneur comme nous serons tous au ciel ».