Coeur du Sundgau > Lire un article > Chronique du Père Marie Nicolas : A PROPOS de....
le 29/10/2017 à 21:36
Visite pastorale autour de la tente de la Rencontre - A HIRTZBACH, du 17 au 23 SEPTEMBRE 2018
Rencontres sous la Tente de la Rencontre, du lundi au vendredi. Le curé vous attend, pour vous écouter et échanger avec vous. Rencontres avec les visiteurs de malades, aidants, ....
le 04/09/2017 à 20:20
Semaine Pastorale - Autour de la Tente de la rencontre
Votre curé passe une semaine chez vous. Pour partager du temps avec vous / Pour vivre tout simplement avec vous / Pour se donner un temps pour vous, avec vous. Pourquoi? Pour nous retrouver, ...

LES PAROISSES
ORGANISATION GENERALE DE LA PAROISSE
EGLISE
Des Gestes pour le Baptêmes
Démarche à faire pour le Baptême
BENEDICTIONS ARBRES de la RECONNAISSANCE
RENTREE SCOLAIRE 2013-2014
LA REGLEMENTATION FUNERAIRE
CHRONIQUES PASTORALES
CHRONIQUES PASTORALES 2
LES PAROISSES !
LA VIE PAROISSIALE 2
MCR Mouvement Chrétien des Retraités
LA COMMUNAUTE DE PAROISSES
OBSEQUES en COURS sur la Communauté
DYNAMIQUE DIOCESAINE
PASTORALE des ENFANTS
CONCILE VATICAN II - 50 ans
LE MARIAGE !
LE BAPTEME en Eglise
PASTORALE de la SANTE
INFORMATIONS PASTORALES
LETTRE PASTORALE de notre Archevêque
EAP EQUIPE ANIMATION PASTORALE
LES SACREMENTS
LA VIE PAROISSIALE
BOUGE TON EGLISE
HOMMAGE à nos BENEVOLES !!!
LA PASTORALE DES JEUNES
LE SAVIEZ VOUS ?
CARITAS Equipe Locale
ART SACRE FELDBACH
AIR du TEMPS ?
LITURGIE
Servants d'Autel / enfants de Choeur....
CONSEILS de FABRIQUE
CPM CENTRE de PREPARATION aux MARIAGES Haut Rhin
CITATIONS du MOIS !
JEAN PAUL II
CMR CHRETIENS en MONDE RURAL
PRIERES pour Aujourd'hui !
HISTOIRE du DIOCESE de STRASBOURG
SOUVENIRS
ARCHIVES
Chronique du Père Marie Nicolas : A PROPOS de....      

A PROPOS de ....

Qui d'entre nous, lecteurs du journal "L'Alsace-Le Pays" n'a pas remarqué ce grand titre paru le 10 juillet page 39 "Quand 2 000 fidèles rencontrent Jésus dans un supermarché" suivi de cette citation du Pasteur PETERSCHMITT : "L'Eglise n'est pas un bâtiment, le plus important, ce sont les pierres vivantes".

Devant ce texte, quelles ont été vos réactions ? Pour moi, cela m'enfonce plus profondément sur la voie que j'ai choisie, car il n'a rien inventé. Ecoutons le prophète Jérémie ch. 6.16 qui nous donne ce conseil "Arrêtez-vous sur les routes pour faire le point, renseignez-vous sur les sentiers traditionnels où est la route du bonheur. Alors suivez-la et vous trouverez où vous refaire".

Sommes-nous ou pas une pierre vivante comme nous le demande St Paul qui nous l'a déjà dit il y a 2000 ans ? "Vous êtes un temple de Dieu et l'Esprit de Dieu habite en vous" (1 Cor 3.16)

Dans l'épître aux Hébreux : "Le Christ lui, est digne de confiance comme Filis à la tête de sa maison et sa maison, c'est nous, à condition de maintenir l'assurance et la fierté de l'Espérance" (Heb. 3.8).

Il ne tient qu'à chacun de faire l'expérience de Dieu, de rencontrer Dieu tous les jours dans la prière, la lecture de la Bible, le service fraternel : "Tout ce que vous faites à l'un de ces petits qui sont mes frères, c'est à moi que vous le faites". De toutes ces façons et beaucoup d'autres, nous pouvons rencontrer Dieu, mais le voulons-nous vraiment ?

Parmi les bonnes choses que l'on trouve dans ce supermarché du Pasteur PETERSCHMITT, il y a un grand vide, et c'est là que nous nous séparons : les sept sacrements.

Leur baptême se résume à un geste et une prière comme "Evangélina, je te place sous la protection de Dieu".

La sainte messe est remplacée par une célébration de la Cène ; ils imitent les gestes que le Christ a faits le jeudi saint, mais comme les ministres ne sont pas ordonnés, cela reste un simple geste.

Il y aurait foule de choses à dire sur ce sujet, mais cet article ne veut pas être une thèse de théologie mais un petit commentaire de nos lectures dans la presse !

Réfléchissons bien ! Dieu ne se rencontre nulle part ailleurs que dans notre histoire concrète, qu'il nous faut relire à la lumière de l'Evangile. Dieu ne se promènera jamais dans les rues de nos villages ; c'est à nous, à chacun d'entre nous de le rendre présent, en prenant au sérieux notre baptême. Bien sûr, on pourrait changer ceci ou cela, faire ceci ou cela, mais dans quelle mesure, toi qui critiques, t'engageras-tu pour faire mieux ? Et voyons comment sonne creux cette phrase si souvent entendue : "Je suis croyant, mais je ne pratique pas". Pourquoi caches-tu ton baptême ? Pourquoi vis-tu ta religion à la petite mesure ?

Faisons nôtre, profondément nôtre : "Que la force de ton Esprit fasse de nous, dès maintenant et pour toujours, les membres de ton Fils ressuscité par notre communion à son corps et à son sang".

Toi, mon frère ou ma sœur, écoute le Seigneur te dire : "Donne-moi à boire" et tu feras cet effort de relire les Evangiles comme s'ils étaient écrits aujourd'hui pour toi.

Avec l'Eglise, prions : "Apprends-nous à suivre le Christ en chacun de nos frères pour qu'un jour, tu nous reçoives dans ta demeures des cieux".

Bonne reflexion !

Père Marie-Nicolas +