Coeur du Sundgau > Lire un article > Homelie de Mgr GRALLET 19 mars 2013
le 29/10/2017 à 21:36
Visite pastorale autour de la tente de la Rencontre - A RUEDERBACH, du 30 Avril au 6 Mai 2018
Rencontres sous la Tente de la Rencontre, du lundi au vendredi. Le curé vous attend, pour vous écouter et échanger avec vous. Rencontres avec les visiteurs de malades, aidants, ....
le 04/09/2017 à 20:20
Semaine Pastorale - Autour de la Tente de la rencontre
Votre curé passe une semaine chez vous. Pour partager du temps avec vous / Pour vivre tout simplement avec vous / Pour se donner un temps pour vous, avec vous. Pourquoi? Pour nous retrouver, ...

LES PAROISSES
ORGANISATION GENERALE DE LA PAROISSE
EGLISE
Des Gestes pour le Baptêmes
Démarche à faire pour le Baptême
BENEDICTIONS ARBRES de la RECONNAISSANCE
RENTREE SCOLAIRE 2013-2014
LA REGLEMENTATION FUNERAIRE
CHRONIQUES PASTORALES
CHRONIQUES PASTORALES 2
LES PAROISSES !
LA VIE PAROISSIALE 2
MCR Mouvement Chrétien des Retraités
LA COMMUNAUTE DE PAROISSES
OBSEQUES en COURS sur la Communauté
DYNAMIQUE DIOCESAINE
PASTORALE des ENFANTS
CONCILE VATICAN II - 50 ans
LE MARIAGE !
LE BAPTEME en Eglise
PASTORALE de la SANTE
INFORMATIONS PASTORALES
LETTRE PASTORALE de notre Archevêque
EAP EQUIPE ANIMATION PASTORALE
LES SACREMENTS
LA VIE PAROISSIALE
BOUGE TON EGLISE
HOMMAGE à nos BENEVOLES !!!
LA PASTORALE DES JEUNES
LE SAVIEZ VOUS ?
CARITAS Equipe Locale
ART SACRE FELDBACH
AIR du TEMPS ?
LITURGIE
Servants d'Autel / enfants de Choeur....
CONSEILS de FABRIQUE
CPM CENTRE de PREPARATION aux MARIAGES Haut Rhin
CITATIONS du MOIS !
JEAN PAUL II
CMR CHRETIENS en MONDE RURAL
PRIERES pour Aujourd'hui !
HISTOIRE du DIOCESE de STRASBOURG
SOUVENIRS
ARCHIVES
Homelie de Mgr GRALLET 19 mars 2013      

Messe d’action de grâce
Entrée en fonction du Pape François

Cathédrale de Strasbourg, 19 mars 2013

Homélie de Mgr Grallet, archevêque de Strasbourg

« L’Ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit … » : comment, en ce jour où l’Eglise fête saint Joseph, son Patron, ne pas d’abord méditer sur le destin de ce croyant, mystérieusement sollicité par Dieu pour accomplir une mission unique à laquelle il n’était en rien préparé ? Il ne lui est rien moins demandé, en effet, que d’accueillir l’enfant, conçu par l’Esprit dans le sein de Marie, comme s’il était le sien, en lui donnant un nom.

Imaginons les diverses voies qui s’ouvrent à Joseph, entre l’incompréhension et la révolte : « Que me demandes-tu Seigneur ? », « Cette mission est vraiment trop difficile ! », ou encore : « Pourquoi ne fais-tu pas appel à un autre que moi ? ».

Mais Joseph, vous le savez bien, a dit oui au projet du Seigneur : « quand il se réveilla, il fit ce que l’Ange du Seigneur lui avait prescrit ».

Comment ne pas penser encore, puisque notre nouveau pape a voulu prendre son nom, à saint François, le Pauvre d’Assise, qui lui aussi a reçu de Dieu une étrange demande : « Va, reconstruis mon église». Lui aussi a pris au sérieux l’appel de Dieu et il s’est mis à la tâche comme il a cru bon de le faire, relevant les murs de la chapelle en ruines de Saint Damien. D’autres chapelles suivront, dont celle de la Portioncule, dans laquelle il comprendra enfin qu’au-delà des pierres, c’est la fidélité même de l’Église au message de l’Évangile qui doit être restaurée. On connaît la manière admirable dont il s’y est alors consacré.

Je ne sais pas de quoi le Cardinal Bergoglio a rêvé dans sa chambre de l’hôtellerie de Rome où il s’était établi pendant les Congrégations générales ou de la Maison Sainte-Marthe, où il a dormi pendant la durée du Conclave. Je ne sais pas non plus s’il a ressenti une voix intérieure alors qu’il se recueillait devant le tombeau de Pierre, dans la basilique Saint-Pierre, ou devant la fresque du Jugement Dernier de la Chapelle Sixtine. Ce que je sais, en revanche, c’est qu’une lourde tâche lui a été confiée et qu’il l’a acceptée, comme l’ont fait en leur temps saint Joseph, saint François d’Assise et tant d’autres.

Bien sûr, le rôle de saint Joseph est unique dans l’histoire du salut et la personnalité de saint François vraiment exceptionnelle. Cependant, nous ne pouvons nous empêcher aujourd’hui de repérer quelque analogie avec la mission d’évêque de Rome et de Pasteur de l’Église universelle que le cardinal Jorge Mario Bergoglio a reçue mercredi dernier et dans laquelle il a été installé ce matin même sur la place Saint-Pierre. Il s’agit – qui le contestera ? – d’une tâche gigantesque, que les forces humaines ne pourraient guère accomplir sans l’aide de Dieu. Elle consiste aussi, d’une certaine manière, à reconstruire une Église éprouvée par  un esprit du monde qui habite plus ou moins le cœur de tous ses membres et qui cherche sans cesse à l’éloigner de ses bases évangéliques.

Nous pouvons penser que le futur Pape s’est posé les mêmes questions qu’a pu se poser Saint Joseph : « Que me demandes-tu Seigneur ? », « Cette mission est vraiment trop difficile ! », ou encore : « Pourquoi ne fais-tu pas appel à un autre que moi ? ».

À ces questions, il a répondu positivement, pour le Christ et pour nous, et il nous a aussitôt demandé de prier pour lui, comme nous le ferons désormais à chaque messe en citant son nom avant de l’englober parmi « tous ceux qui ont la charge » du Peuple de Dieu. Belle charge, charge exaltante, mais lourde charge…

Alors, permettez-moi de l’interpeller, avec une familiarité qui ne saurait le blesser :

Cher Pape François, sois donc à présent un bon évêque de Rome comme tu as été un bon évêque dans ton pays lointain de l’Argentine : un évêque présent à son peuple, soucieux de tous, notamment de ceux qui souffrent ou qui vivent dans des situations précaires ; un évêque toujours accessible aux prêtres et aux fidèles ; un évêque qui vient à la rencontre des communautés de son diocèse ; un évêque qui enracine toute décision pastorale dans la prière.

De tes premiers jours, de tes premiers pas, de tes premières paroles et de tes premiers gestes, nous avons déjà d’heureux gages de ce que sera ton ministère d’évêque de Rome.

Après la familiarité du cœur, c’est aussi avec la profonde déférence pour la charge pontificale que je continue d’exprimer mes vœux :

Pape François, soyez un pape qui soutient ses frères évêques dans leur responsabilité et les appelle à collaborer avec lui dans la conduite de l’Église universelle ; un pape attentif aux problèmes du temps et qui cherche à y répondre avec le double ressort, si précieusement inculqué par votre formation jésuite, de la profondeur spirituelle et de l’ouverture sociale ; un pape attentif aux jeunes et nourrissant leur foi lors des prochaines Journées Mondiales à Rio ; un pape qui n’hésite pas à venir à la rencontre des catholiques de tous les continents pour les stimuler dans leurs dynamismes et les fortifier dans leurs épreuves ; un pape qui sache aussi entraîner les collaborateurs qu’il aura choisis dans son esprit de simplicité, de droiture et de service.

Dès votre première méditation devant les cardinaux, vous avez su trouver les mots pour rappeler le cœur de la mission de l’Église, qui doit être entièrement habitée par le Christ, et par rien d’autre. Vous nous avez appelés à « marcher en présence du Seigneur avec la croix », et vous en avez pris le chemin. Marcher, construire, témoigner, en vrais disciples du Christ : nous ne saurions refuser une telle invitation !

Et maintenant, nous nous tournons vers toi, Seigneur, comme nous l’avons fait au début de cette Eucharistie : « à l’aube des temps nouveaux, tu as confié à saint Joseph la garde des mystères du salut », puis au Moyen-âge, en une époque de grands bouleversements, tu as confié à saint François le soin de « réparer ton Église », et d’appeler les Chrétiens accaparés par les biens matériels, à retrouver le goût de Dieu ; Accorde aujourd’hui à ton Église, toujours soutenue par la prière des saints, et sous la conduite de François, le nouveau pasteur que tu lui as donné, d’avancer avec courage, sur les chemins de l’Evangile. Amen

† Jean-Pierre GRALLET
Archevêque de Strasbourg

14 images

Messe d'action de grâce pour pape François

Messe d'action de grâce pour pape François

Messe d'action de grâce pour pape François

Messe d'action de grâce pour pape François

Messe d'action de grâce pour pape François

Messe d'action de grâce pour pape François

Messe d'action de grâce pour pape François

Messe d'action de grâce pour pape François

Messe d'action de grâce pour pape François

Messe d'action de grâce pour pape François

Messe d'action de grâce pour pape François

Messe d'action de grâce pour pape François

Messe d'action de grâce pour pape François

Messe d'action de grâce pour pape François

 


Contact presse : Alsace Média, Service diocésain de communication,am@diocese-alsace.fr - 03 88 21 29 92